• deutsch
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • Vichy & Moi

Ménopause et chute de cheveux : les solutions

La ménopause peut (aussi) entraîner une chute des cheveux. Le recours à certains « aliments astuces » contribue à en atténuer les effets.

Ménopause et chute de cheveux : que se passe-t-il ?


La ménopause n’entraîne pas seulement l’arrêt du cycle menstruel. Les bouleversements hormonaux qui accompagnent la fin des règles peuvent aussi provoquer une chute des cheveux.
La croissance des cheveux est régie par l’action des œstrogènes. Ces hormones féminines favorisent la croissance de la chevelure et protègent le follicule pileux de l’action des androgènes, les hormones mâles.
Lorsque la ménopause s’installe, la production d’œstrogènes tombe brutalement. Conséquence : les cheveux sont parfois plus fins et peuvent repousser moins vite et moins bien.

3 astuces pour atténuer les effets de la ménopause sur la chute de cheveux


-
Invitez le fer et la biotine dans vos assiettes. Le premier joue un rôle crucial pour prévenir la chute capillaire et la seconde est surnommée « vitamine de la croissance des cheveux ». Au menu : poisson, noix, haricots, volaille, laitue, tomates et carottes.

- Privilégiez les oméga 3. Ces acides gras, contenus dans le thon, le saumon, le maquereau, les graines de lin et les noix, contribuent à l’hydratation des cheveux et à l’accélération de la croissance capillaire.

- Stimulez la repousse. Certaines herbes médicinales nourrissent les cheveux et/ou stimulent la circulation sanguine et l’activité du cuir chevelu. Parmi celles-ci, l'Aloe Vera, le ginseng, la lavande et le romarin.

La Rédaction

Nos produits

Les articles les plus lus

go to top