• deutsch
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • Vichy & Moi

Les meilleurs aliments pour prendre soin des peaux matures

Et si le secret d’une soixantaine rayonnante de beauté passait aussi par l’assiette ? Les peaux matures ont besoin d’attentions spéciales. Allégez-vous le corps et l’esprit grâce aux conseils à la carte d’une nutritionniste.

Peaux matures : nourrir sa peau de l’intérieur


Pour le Dr Martine Pellaë, nutritionniste, la recette secrète d’une belle peau est liée aux aliments consommés ! « La ménopause entraîne des changements physiologiques importants. L’alimentation, lorsqu’elle est bien adaptée, va aider à pallier certains déficits et à limiter une prise de poids ». 

Savez-vous qu’après la ménopause, le coefficient d’absorption réelle du calcium chute de 30 % et que les besoins en vitamines D doublent ? Alors pour les os, cap sur le calcium, présent dans les produits laitiers (fromages, yaourts même allégés éventuellement) et la vitamine D (saumon, thon, coquillages).

Peaux sèches recherchent lipides !


Et pour la peau ? L’objectif est d’augmenter vos apports d’Acides Gras Essentiels, type omégas 3 et 6.
Florence Benech, Directrice Laboratoires L’Oréal Cosmétique Active, le confirme : « Ces lipides contribuent au renforcement de la barrière cutanée. » Plus qu’utile puisque l’âge et la ménopause sont responsables du ralentissement du métabolisme de la peau. Elle apparaît moins ferme, moins lisse, plus sèche, plus terne...

Une étude clinique L’Oréal Recherche a démontré que la sécheresse de la peau est l’un des signes les plus visibles lors de la post-ménopause : la peau subit un déficit en lipides de 57 %. 
Cette carence en lipides peut être comblée par l’apport d’acides gras essentiels par voie cosmétique, comme avec les soins visages Néovadiol et via une alimentation spécifique.

Dans mon panier belle peau, il y a…


Attention, précise le Dr Pellaë, « L’objectif est d’atteindre le bon équilibre entre oméga 3 et 6. Or, les produits industriels alimentaires riches en huile de tournesol et les aliments d’origine animale contiennent beaucoup d’oméga 6 au détriment des oméga 3. Diminuez les uns au profit des autres ! »
Alors, concrètement, quels aliments devez-vous privilégier pour améliorer la qualité de votre peau après la ménopause ? Voici une liste d’ingrédients essentiels à votre bien-être et votre beauté à imprimer et consommer sans modération…

Les huiles et graines à avoir dans votre placard
- Huile de colza (à associer à l’huile de l’olive pour un meilleur goût).
- Huile de lin ou graines de lin.
- Huiles de noix-Huile, de soja-Huile, de germe de blé.

Au marché, choisir des poissons gras surtout, mais des maigres aussi
La bonne pêche poissons gras : Saumon – Maquereau – Hareng – Sardines –Thon – Truite – Anguille – Anchois – Flétan – Barbue – Perche - Espadon.
La bonne pêche poissons maigres : Sole – Merlan – Cabillaud – Lotte – Limande – Lieu –Daurade – Églefin – Morue – Perche – Brochet - Colin d'Alaska – Raie - Truite de mer – Bar - Haddock - Loup de mer – Turbot – Rouget.

Les fruits à coques à mettre dans votre panier
Noix – Noisettes – Amandes – Noix de cajou – Pistaches

Œufs, volailles, viandes, enrichis en oméga 3
Choisir de préférence des animaux élevés en plein air qui ont été nourris avec de l’herbe, de la luzerne et des graines de lin.

Peaux matures : les bienfaits des bons lipides

Le docteur Anny Cohen-Letessier, dermatologue, explique comment avec l'âge, à la ménopause, on assiste à une fonte graisseuse, musculaire et cutanée, notamment au niveau du visage : la peau se dessèche, se déshydrate. Le docteur Martine Pellaë, médecin nutritionniste, insiste sur la qualité du gras, en particulier les acides gras essentiels, qui doivent trouver place dans notre alimentation. Certains cosmétiques contiennent aussi des oméga 3 et oméga 6, aident à pallier le déficit, et permettent à la peau de relancer sa propre synthèse de lipides.

La Rédaction

Nos produits

Les articles les plus lus

go to top