• deutsch
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • Vichy & Moi

Les effets du tabac sur la peau

Vichy-effets-tabac-peau

Rides, teint terne, sécheresse…  Cigarette après cigarette, le tabac altère qualité et éclat du teint. Non à la smoker face avec nos conseils pour protéger la peau de la fumée.

Être fumeuse ça se voit. Et nombreux sont les spécialistes de santé qui peuvent, au premier coup d’oeil, savoir si vous fumez ou non. C’est ce que les dermatos appellent : la “smoker face”. Les indices qui trahissent : teint terne et grisonnant, une peau sèche et des rides qui apparaissent bien trop tôt aux coins des yeux et autour de la lèvre supérieure. Et pour cause...

Face au tabac l’éclat de votre teint risque de partir en fumée…


La fumée de cigarette altère la taille des vaisseaux sanguins, elle a un effet dit vasoconstricteur. Ayant moins de place, les globules rouges n’apportent pas tout l’oxygène et les nutriments dont la peau a besoin. Moins oxygéné et moins nourrit, l’épiderme perd de sa vitalité et de son éclat naturel. Le teint terne et grisâtre typique des fumeurs apparaît.
La fumée de la cigarette contient aussi de fines particules qui se déposent sur la peau et bouchent les pores. Du coup, la peau est étouffée, mal oxygénée et s’assèche plus vite.

Le tabac grille votre collagène et creuse vos rides


C’est principalement la nicotine (cette substance toxique tant décriée contenue dans les cigarettes) qui accélère le vieillissement de l’épiderme. Et pour cause, bouffée après bouffée, elle détruit la vitamine C de l’organisme, indispensable à la synthèse du collagène. Le collagène, lui, permet à la peau de garder son élasticité.
Et là s’enclenche un cercle vicieux : sans vitamine C, la peau fabrique moins de collagène, ce qui signe l’arrivée des rides. Ce vieillissement prématuré peut faire paraître 10 ans de plus aux fumeuses que leur âge réel. La revue Plastic and Reconstructive Surgery a d’ailleurs publié une série de portrait de jumeaux, l’un fumeur, l’autre non. La différence est flagrante.

Effet malus, il n’y a pas que la nicotine qui créer plus de rides. Le fait de “tirer” sur une cigarette et de plisser les yeux entraîne aussi la formation de sillons marqués autour de la lèvre supérieure et aux coins des yeux.

La Rédaction

Nos produits

Les articles les plus lus

go to top