• deutsch
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • Vichy & Moi

Acné et alimentation: le bon régime

Ce que l’on mange a-t-il un impact sur la peau ? Existe-t-il un régime anti-acné ? De l’assiette à la salle de bain, on fait le point et on démêle le vrai du faux.

Le chocolat, la charcuterie, les sodas… Les liens entre alimentation et qualité de la peau génèrent beaucoup de controverses. Avec nous, la diététicienne et nutritionniste Eugénie Auvinet tord le cou aux idées reçues.

L’alimentation joue-t-elle un rôle sur la qualité de la peau ?


D’une certaine manière oui, car une personne qui n’a pas un régime équilibré aura tendance à avoir le teint terne. Il ne faut pas oublier que l’extérieur reflète l’intérieur. En revanche, aucune étude n’a prouvé que manger trop riche rendait la peau grasse ni que le chocolat favorisait les boutons !

L’inverse est-il vrai : une alimentation équilibrée peut-elle faire disparaître les problèmes de peau ?


Certains aliments comme les œufs, le lait, parfois le blé, les avocats ou les noix peuvent provoquer des irruptions cutanées causées par des intolérances. Ces dernières entraînent une inflammation des intestins qui provoque parfois à leur tour une inflammation cutanée. Un régime adapté pourra aider à diminuer ou faire disparaître ces boutons. L’alimentation n’a en revanche aucun impact sur l’acné dont les causes sont généralement hormonales.

Notre alimentation est très diversifiée. Comment reconnaître les aliments qui provoquent des irruptions cutanées ?


Il y a deux options : le test sanguin ou l’observation. Le premier est très rapide mais onéreux. Le second suppose de noter attentivement tous les aliments consommés peu de temps avant l’apparition des réactions cutanées. Je préconise de supprimer ces aliments les uns après les autres afin d’identifier le ou les responsables. S’il y a un doute sur l’origine de l’intolérance alimentaire, mieux vaut adopter un régime strict évinçant temporairement tous les aliments suspects.

Une fois les aliments détectés, faut-il les bannir définitivement de son assiette ?


Il faut bannir ces aliments le temps de rétablir sa flore intestinale. Pour cela, je conseille d’adopter un régime alimentaire équilibré et de consommer des probiotiques et compléments alimentaires. Les résultats sur la peau seront visibles dans le mois qui suit. Il est ensuite tout à fait possible de réintroduire les aliments ayant provoqué les irruptions cutanées, à condition d’espacer leur consommation. Tout est question de fréquence. Celle-ci se détermine au cas par cas.

La Rédaction

Nos produits

Les articles les plus lus

go to top