• deutsch
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • Vichy & Moi

Diagnostics

Solaire

Découvrez les conseils de notre spécialiste

Conseil du Dermatologue

Faut-il se méfier du soleil ?

Le saviez-vous ?

Le soleil est indispensable à notre bonne humeur. Il est également essentiel à notre production de vitamine D sans laquelle nous ne pouvons stabiliser notre masse osseuse. Mais certains de ses rayons constituent une véritable agression pour la peau : les ultraviolets (UVA et UVB). Ils sont actuellement considérés comme les responsables de son vieillissement prématuré.
Les UVB sont à l’origine du bronzage, mais ils sont aussi responsables des coups de soleil.
Les UVA, qui pénètrent plus profondément, favorisent le vieillissement prématuré de la peau.
Les rayonnements solaires sont également à l’origine de l’oxydation des composants qui assurent la jeunesse de la peau : les fibres d’élastine et de collagène du derme.
Ainsi, les études montrent que les femmes qui protègent régulièrement leur peau des UV affichent une peau qui paraît 4 ans plus jeune en moyenne que les autres (Source Ipsos Centres Santé de la peau Vichy). Les UVB et les UVA peuvent aussi être à l'origine d'allergies, de désordre pigmentaires.

Une exposition excessive provoque l'apparition des rides et augmente le risque de développement de cancers quelquefois plusieurs dizaines d'années plus tard.

A faire au quotidien

Vous devez vous protéger des UV toute l'année, car si les UVB sont plus forts l'été, les UVA sont eux présents toute l'année en quantité quasi-constante, même lorsqu’il ne fait pas chaud.
Faites particulièrement attention aux expositions à la montagne (ski, randonnées, etc…) car la neige reflète 3 fois plus les UV que le sable et 6 à 8 fois plus que l'eau.
Pour mettre votre peau sous bonne protection, les soins photoprotecteurs sont indispensables à toutes expositions. Choisissez-les adaptés à votre phototype et aux conditions climatiques. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. N'oubliez pas le chapeau et les lunettes de soleil, car l'œil aussi est soumis aux rayons du soleil qui endommagent le cristallin (son opacité est la cataracte)

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Dermatologue

Comment bronzer sans brûler?

Le saviez-vous ?

Le bronzage est une réaction de protection de la peau. Les mélanocytes sont les cellules qui produisent le pigment de la peau, la mélanine. Ce pigment absorbe l'énergie, et la disperse sous forme de chaleur, il capte les radicaux libres formés par cette réaction. Ainsi, la pigmentation naturelle est une protection contre les rayons UV. Mais elle n'est pas la même pour toutes les peaux. Certaines brûlent facilement et ne bronzent pratiquement pas, et pour d'autres c'est l'inverse. Les dermatologues parlent de phototypes qui s'échelonnent de 1 (peaux très blanches) à 6 (peaux noires). Plus le phototype est faible plus la peau a besoin de protection.

A faire

Pour bronzer en toute sécurité, laissez à votre peau le temps de développer sa pigmentation. Exposez-vous progressivement, en évitant les heures d'ensoleillement maximum entre 12 et 16h. Assurez vous d'une protection externe, notamment avec un soin photoprotecteur pourvu d'un indice de protection élevée, 30 ou 50 selon votre phototype. Gardez toujours à l'esprit que les protections solaires n'ont pas pour but de prolonger le temps de bronzage, mais de limiter les risques d'une exposition raisonnable. L’efficacité des crèmes solaires s’estompe, alors toutes les 2 heures, et après chaque baignade, pensez à refaire une application de crème solaire sur l’ensemble du corps.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Dermatologue

Comment soulager et soigner un coup de soleil?

Le saviez-vous ?

Les coups de soleil sont des brûlures induites par le soleil. Plus la peau est claire, plus elle sera sensible au soleil, il faut peu de temps (15 minutes) pour que la peau s'échauffe, elle devient rouge et douloureuse. La partie superficielle de l'épiderme est alors endommagée, elle se déshydrate et tombe. En général, le coup de soleil est une brûlure du premier degré, mais cela peut aussi être plus grave, il se forme alors des cloques, c'est la brûlure du second degré. La répétition des coups de soleil augmente le risque de développement d'un mélanome, il faut donc les éviter.

A faire

Quand le mal est fait, si votre peau est seulement un peu rouge et chaude, vous pouvez appliquer une crème ou un gel hydratant. Il vous rafraîchira et votre peau fera le reste si vous ne vous exposez plus en attendant qu'elle se répare. Si vous êtes au stade de la brûlure du premier degré, vous pouvez soulager la douleur avec des antalgiques (aspirines, paracetamol..) et une crème apaisante et calmante que vous conseillera votre pharmacien. N'hésitez pas à en appliquer plusieurs fois par jour sur la zone rouge et restez à l'ombre quelques jours. Si votre peau est endommagée (brûlure du second degré), il faut consulter un médecin.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Dermatologue

Quel est le risque qu’un grain de beauté se transforme en mélanome?

Le saviez-vous ?

Les grains de beauté (ou naevus) sont dus à un groupe de mélanocytes, les cellules productrices du pigment, la mélanine. Les grains de beauté apparaissent progressivement au cours de la vie. Certains n'évoluent jamais, d'autres changent de taille, de forme ou de couleur, ils doivent être surveillés par un dermatologue. Le mélanome est une forme de cancer de la peau qui se développe à partir des mélanocytes. Il est maintenant éclairement établi que l'exposition solaire excessive (surtout pendant l'enfance) est un des facteurs responsables du développement du mélanome, particulièrement quand la peu est claire.

A faire

Éviter l'exposition solaire est le meilleur moyen de prévenir le développement d'un mélanome. Mais il n'est pas facile de s'interdire le soleil! Vous pouvez néanmoins adopter une exposition prudente, surtout si vous avez des grains de beauté. Fuyez le soleil aux heures où les radiations solaires sont les plus intenses (de 12 heures à 16 heures), appliquez une crème solaire protectrice avec un indice de protection élevée à renouveler toutes les deux heures et après chaque bain. Et portez des vêtements protecteurs et un chapeau. Si vous constatez une évolution d'un grain de beauté, consultez sans attendre un dermatologue.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Nutritionniste

L'alimentation peut-elle aider à bien bronzer ?

Le saviez-vous ?

Sous l’effet des rayons UV, les cellules de Langerhans, véritables sentinelles appartenant au système de défense de la peau, peuvent être altérées. Les études montrent que les expositions solaires diminuent leur nombre. Ainsi la première ligne de défense biologique de la peau est affaiblie. Et la peau est plus vulnérable au soleil. D'autre part, les UV sont à l'origine d'une plus grande production de radicaux libres qui sont l'un des principaux responsables du vieillissement cutané.

A faire

Pour vous aider à bronzer en préservant les qualités de votre peau, vous pouvez adopter une alimentation riche en vitamines E, C et A, en beta-carotène et autres caroténoïdes et en flavonoïdes. Ils aideront votre organisme à combattre les radicaux libres et ainsi à vous protéger des méfaits du soleil. Ces nutriments sont présents dans les fruits et les légumes. L'huile de germe de blé est particulièrement riche en vitamine E et le chocolat est une délicieuse source de flavonoïdes. La carotte est l'allié indiscutable du bronzage. Riche en béta carotène et en caroténoïdes, elle peut vous aider à renforcer vos défenses et à ajouter une nuance dorée à votre bronzage. Vous pouvez compléter votre régime avec des compléments alimentaires, mais attention, ils ne remplacent pas l'application des protections solaires.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Pharmacien

Comment choisir une protection adaptée à mon type de peau ?

Le saviez-vous ?

Nous avons tous un capital soleil différent, que nous épuisons au fil des expositions. En effet, notre peau est capable de réparer les dommages causés par les UVA et les UVB mais pas indéfiniment. Il faut donc l'aider à sauvegarder ce capital avec une protection solaire adaptée à notre type de peau. Plus elle est claire, plus il faut la protéger avec un soin à indice de protection élevé qui devra être renouvelé souvent, alors autant choisir une texture agréable.

A faire

Pour être bien protégé, choisissez une protection solaire avec un indice de protection élevé. Il est très important d’appliquer le produit solaire à plusieurs reprises tout au long de la journée, au minimum toutes les 2 heures alors adoptez le produit solaire que vous apprécierez. Si votre peau est plutôt grasse, choisissez une texture fluide et matifiante, Si elle est sèche préférez les crèmes et laits onctueux. Pour les enfants, des textures fluides, en spray, sont plus faciles à appliquer et souvent plus ludiques. Elles sont parfois colorées afin de vous permettre de visualiser l'uniformité de la répartition.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Pharmacien

La peau avec des taches de rousseur doit-elle avoir une meilleure protection au soleil?

Le saviez-vous ?

Les taches de rousseur sont également nommées éphélides. Elles correspondent à une production localement plus importante de pigment, la mélanine. Elles sont plus fréquentes chez les roux, dont la mélanine est plus claire et d'un brun plus rouge (la phaeomélanine), leur peau est aussi plus claire. Cette phéomélanine présente la particularité d'être moins protectrices face aux UV que la mélanine plus sombre (l'eumélanine). La peau des roux est donc plus sensible au soleil et nécessite une protection accrue.

A faire au quotidien

Les peaux comportant des taches de rousseur sont généralement des peaux claires et doivent donc être particulièrement bien protégées du soleil. Limitez vos expositions et protégez votre peau sous un vêtement, et un chapeau. Choisissez des soins solaires avec un indice de protection élevé SFP50+.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Pharmacien

Comment me protéger du soleil avec une calvitie ?

Le saviez-vous ?

La peau du crâne constitue une zone particulièrement exposée aux rayons ultraviolets (UVA et UVB) du soleil. Normalement les cheveux constituent une bonne protection pour cette peau particulièrement sensible. Le risque d’un coup de soleil est alors plus grand en cas de calvitie. Sans la protection de la chevelure, le crâne est très exposé, constamment, même en dehors des périodes estivales, aux UVA et aux UVB. Le risque de développer un cancer est alors important, il faut absolument assurer sa protection durant toute l'année.

A faire

Le port d’un chapeau reste la meilleure des protections, mais si vous ne supportez aucun couvre-chef, il faut absolument appliquer chaque jour une protection solaire ou un soin quotidien comprenant un filtre. Et lors des expositions solaires, redoublez de vigilance. ne vous exposez pas sans une crème solaire d’indice élevé (SFP50+) que vous prendrez soin de renouveler toutes les deux heures au minimum.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Pharmacien

Le bronzage obtenu avec un autobronzant protège-t-il la peau ?

Le saviez-vous ?

La coloration de la peau obtenue avec des autobronzants n'est absolument pas un bronzage. En règle générale, ces produits contiennent une substance, la DHA (dihydroxyacétone), qui brunit au contact des acides aminés qui se trouvent à la surface de votre peau. Il n'y a donc pas de production de mélanine, le pigment photoprotecteur naturel de la peau. Vous n'êtes pas protégé du soleil.

A faire

Les autobronzants sont utiles pour obtenir une jolie couleur de peau quand on ne veut pas ou que l'on ne peut pas s'exposer. Mais au soleil, vous devez impérativement protéger votre peau avec une protection solaire adaptée à votre type de peau et aux conditions climatiques. Les autobronzants vous aideront à prolonger votre bronzage et à garder une belle coloration aux retours des périodes estivales.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Conseil du Psychologue

Les jours pluvieux semblent plus tristes, le soleil apporte-t-il vraiment la bonne humeur ?

Le saviez-vous ?

Sans soleil, il n'y a pas de vie possible. Cette symbolique suffit à exprimer et expliquer l'angoisse dans laquelle nous plonge l'idée même de sa disparition. Le soleil est également synonyme de vacances, de loisir et de repos donc de périodes joyeuses. D'un point de vue neurologique, le cerveau possède une activité rythmée par l'alternance du jour et de la nuit. Ainsi, le jour, ses sécrétions de sérotonine et de dopamine augmentent, elles induisent un état d'éveil. Or ces deux substances, qui sont impliquées dans nos sensations de bien-être et de bonne humeur, augmentent également quand nous sommes exposés à la lumière du soleil, ce qui peut expliquer notre bonne humeur.

A faire

Écoutez vos envies de soleil, il vous donne de l'énergie et amplifie votre bonne humeur, mais adoptez quelques réflexes indispensables pour que le soleil reste un ami. Ne vous exposez pas aux heures les plus chaudes de la journée. Protégez votre peau, sous un parasol, des vêtements légers, un chapeau et des lunettes et appliquez régulièrement une photoprotection.

Partagez ce conseil :

Envoyer cette page par e-mail

Demandez conseilÀ votre pharmacien

Meilleur allié de votre peau, votre pharmacien vichy peut vous renseigner sur les gestes et les produits à adopter pour prendre soin de votre visage et votre corps.

Trouvez la pharmacie Vichy la plus proche de chez vous :

Ok